Je ne porte jamais de jupe, que faire ?

Publié le : 25 janvier 20214 mins de lecture

Halte aux idées reçues et aux complexes ! Trop de ventres, trop de cuisses, pas assez de hanches, la taille pas assez marquée, pas de son âge, pas assez pratique, etc. Lorsqu’il s’agit de trouver des raisons pour ne pas porter la jupe, certaines sont ingénieuses. Pourtant en y regardant de plus près, aucune de ces explications n’est irréfutable. Alors oui, la réponse est oui : tout le monde peut porter des jupes. Tout est travail sur soi et sur la composition de la tenue.

Déculpabiliser et voir de plus près

La première chose à intégrer, c’est que la jupe ne fait pas la femme (ou la jeune fille). Ne pas porter des jupes n’enlève rien à sa part de féminité. D’ailleurs, il est tout à fait possible d’exprimer cette partie de sa personnalité sans pour autant dévoiler ses jambes. Toutefois, si les freins se portent sur une quelconque image ou préjugée non fondée, il est primordial d’y remédier. Se mettre en jupe c’est avoir le choix entre une multitude de possibilités et d’associations. Entre le court et le long : il y a l’ample, le moulant, le classique et l’original. Il vous suffira d’associer les bonnes pièces pour une tenue qui vous correspond.

Oser le court

Certaines femmes n’osent pas porter de jupe et n’imaginent même pas s’affubler d’un habit qui irait au-dessus des genoux, voire « pire », à la moitié des cuisses. Pourtant, le court n’a rien de vulgaire lorsqu’on sait l’associer à d’autres vêtements. Pour des épaules et des hanches alignées, c’est-à-dire avec une morphologie en 8, la coupe corolle ou trapèze est idéale. Pour les tailles marquées (morphologie en X) avec épaules et hanches alignées, la taille haute ira appuyer la finesse de la silhouette. La jupe droite, la tulipe et la patineuse siéront à celles dont les hanches plus développées que les épaules forment un A. A l’inverse, pour les morphologies en V, optez pour la jupe boule ou la jupe plissée. Une fois le modèle choisi, composez : portez des chaussures plates, mettez un haut aérien avec une jupe moulante, ne montrez pas trop de poitrine si vous dévoilez vos jambes, etc. Bref, équilibrez l’ensemble.

Commencer par le long

Le premier pas dans la jupe ne doit pas être ressenti comme la croix et la bannière. Le plus important est de sentir à l’aise. Ainsi, si l’on n’a pas l’habitude de montrer ses jambes, la jupe longue est la meilleure alternative. D’ailleurs, cette solution permet de porter des jupes été comme hiver. Et avantage en plus, elle se décline à tous les événements. Elles se mettent avec des escarpins pour une soirée ou un événement officiel, avec des baskets au quotidien ou pour un effet casual chic, avec des bottes pour les saisons qui s’y prêtent ou des sandales pour un effet décontracté.

 

Plan du site